Réunion du comité consultatif de la Réserve

24 Novembre 2016

Les membres du comité consultatif de la Réserve naturelle se sont réunis hier 23 novembre pour examiner le bilan d'activités 2016 et le programme 2017. L'occasion pour le Conservatoire de présenter l'ensemble des actions menées cette année, et notamment, le retour du pâturage sur le marais, le bilan des études sur les oiseaux nicheurs et sur les champignons, les animations (concert "sous les Hêtres", week-end "dessin naturalistes", accueil des scolaires et étudiants, accueil du Groupe d'Etude des Tourbières...). Concernant le programme pour 2017, notons l'évaluation du plan de gestion (a-t-on atteint nos objectifs ?), des études sur la qualité de l'eau et l'alimentation en eau du marais, le suivi de la naturalité forestière ou encore une journée de rando-découverte entre la Réserve naturelle régionale des Pelouses et bois de Villemoron et la Réserve naturelle nationale de Chalmessin. Un moment toujours intéressant pour échanger avec les acteurs du territoire et montrer qu'un site classé en "Réserve naturelle" vit.

A lire également

  • La biodiversité des Réserves Naturelles de France

    Le 15/06/2018

    "La biodiversité des Réserves Naturelles de France", c'est le thème du 10e concours photos organisé dans le cadre du prochain festival de Ménigoute par l’association Camera Natura. Vous avez jusqu'au 24 août pour envoyer vos photos. Alors n'hésitez pas à aller vous balader sur les réserves naturelles nationales et régionales gérées par le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne.Envoyez-nous vos photos, nous les publierons sur les sites web de chaque réserve : voir la rubrique "LES RESERVES NATURELLES".

  • © Anne Laforest

    Sortie "Syrphes", une affluence inattendue

    Le 09/04/2018

    Pour ce premier dimanche aux allures printanières, une trentaine de personnes se sont retrouvées sur les sentiers de la Réserve Naturelle de Chalmessin pour découvrir les Syrphes et la forêt. Une telle affluence pour voir des mouches était inattendue. Malheureusement, avec cet hiver qui traîne en longueur et des floraisons peu nombreuses, les insectes ne sortent encore que timidement le bout de leurs antennes.