Efficace ou pas ?

Relevés botaniques du 21 juin 2019
25 Juin 2019

Telle est la question que se pose régulièrement un gestionnaire d'espaces naturels lorsqu'il mène des actions pour préserver un milieu ou des espèces. C'est pour répondre à la question "le pâturage de la pelouse de la Réserve naturelle de Chalmessin permet-il de préserver cet habitat et les espèces qui y sont liées ?" que le CENCA a réalisé des relevés botaniques ("phytosociologiques" pour les spécialistes) le 21 juin dernier. En parallèle, sont également menés des suivis de l'évolution de certaines plantes rares, et des populations de papillons. Résultats en fin d'année...

A lire également

  • Le marais de Chalmessin devient "Porte d’entrée de la...

    Le 07/07/2021

    Depuis le 31 décembre 2020, la Réserve Naturelle Nationale de Chalmessin « n’existe plus ». Non, rassurez-vous, cet espace naturel exceptionnel n’a pas été rayé de la carte. On pourrait même considérer que ce vallon a pris du galon en devenant « Porte d’entrée de la zone Cœur » du tout nouveau Parc national de forêts, autrement dit l’une des principales vitrines du parc en matière d’espace naturel.

  • Femelle de Callicera aurata_29 août 2020 © Romaric Leconte

    Une nouvelle espèce de Syrphe pour le marais de Chalmessin...

    Le 31/08/2020

    De 2015 à 2017 nous menions une étude sur les Syrphes, une famille de Diptères (autrement dit de "mouches"), pour en savoir plus sur l'état écologique des forêts de la réserve naturelle de Chalmessin. Et bien la liste des espèces n'était pas exhaustive... Fin août, pendant un stage de dessin naturaliste, une nouvelle espèce nous a tourné autour. Son petit nom ? Callicera aurata (désolé elle n'a pas de nom en français...).