Portrait vidéo "Biodiversité, tous vivants" - Le marais de Chalmessin à l'honneur

© Grégory Dominé, Ecedi
29 Novembre 2019

La direction de la communication du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire réalise des portraits vidéo d'acteurs en lien avec des écosystèmes sélectionnés, pour une diffusion sur le portail "Biodiversité, tous vivants !" et les réseaux sociaux du ministère. Le portail "biodiversitetousvivants.fr" est un site d’information intergouvernemental dédié à la biodiversité (mis en ligne en avril 2019). Ce portail a pour but d’informer sur la biodiversité et les actions mises en œuvre en France (métropole et outre-mer) pour la préserver et la restaurer. Il s'agit de porter et de rendre visible la mobilisation française, dans la perspective du Congrès mondial de la nature de l'Union internationale pour la conservation de la nature, qui se tiendra à Marseille en juin prochain, et de la COP15 de la Convention sur la diversité biologique (Chine, décembre 2020).

Après avoir retenu l'écosystème "forêt de plaine" (en lien avec la création du Parc National de Forêts), le MTES a sollicité Romaric Leconte pour témoigner de son implication dans la préservation et la gestion de la forêt, et en particulier des marais tufeux, milieux intraforestiers caractéristiques de ce territoire. Le tournage a eu lieu dans la RNN de Chalmessin le 13 novembre 2019.

A lire également

  • Gallerina vittiformis - V. RICARD - SSNAHM

    Des mycologues bourguigons à la découverte des Réserves de...

    Le 26/11/2019

    Les 5 et 6 octobre, les mycologues de la Société Mycologique Issoise ont arpentés les Réserves Naturelles de Chalmessin et Villemoron. Une dizaine de participants, guidés par Alain Gardiennet, Vincent Ricard (Société de Sciences Naturelles et d'Archéologie de la Haute-Marne - SSNAHM) et les conservateurs des Réserves, ont pu observer une grande diversité d'espèces, reflétant la diversité et la qualité des milieux de ces sites protégés.

  • Les Réserves naturelles, efficaces pour éviter la...

    Le 28/10/2019

    Une étude publiée en septembre 2019 par Réserves naturelles de France et une équipe de scientifiques confirme l’effet positif des Réserves naturelles sur la préservation des oiseaux. Alors que les populations d’oiseaux communs ont baissé en moyenne de 6,6% sur le territoire métropolitain entre 2004 et 2018, elles augmentent sur la même période de 12,5% dans les Réserves naturelles.

    Le Pic noir est l’espèce qui s’en sort le mieux en réserve (effectifs qui ont triplé). Hors des réserves, cette espèce voit ses effectifs stagner.